Contacter le médecin du travail

Mise à jour : 
mars 2016

Dans l'intérêt de la femme enceinte, il est important que le médecin du travail soit averti le plus tôt possible de la grossesse afin de pouvoir la soustraire à d'éventuels risques professionnels, même avant l'annonce de la grossesse à l'employeur.

Le médecin du travail est astreint au respect du secret professionnel sur l'existence d'un état de grossesse aussi longtemps que l'employeur n'en a pas été informé par la salariée elle-même. Ce secret persiste pour toutes anomalies ou complications qui peuvent être liées à cet état. Donc le médecin du travail n'avertit pas l'employeur.

NB : Le médecin du travail n'est pas averti systématiquement de la grossesse d'une salariée, ni des arrêts de travail des salariés en règle générale.

Rôle du médecin du travail

  • Il évalue les risques du poste de travail vis-à-vis de la grossesse et en informe la salariée.
  • Il propose des aménagements de poste si nécessaire.
  • Pour certains risques réglementés, il existe une procédure spécifique avec maintien du salaire, le plus souvent déclenchée par le médecin du travail, qui peut être alerté par le médecin ou la sage-femme qui suit la grossesse.

En cas de doute sur un risque lié au travail, ne pas hésiter à contacter le médecin du travail.
Où trouver les coordonnées du médecin du travail

Autres contacts

Prendre conseil auprès de la Consultation de pathologie professionnelle de votre région.

  • Contacter le centre anti-poison en cas d'exposition à des produits chimiques.
  • Contacter le service d'assistance de l'Institut national de recherche et sécurité (INRS) qui peut également vous aider.
  • Pour une exposition à des produits chimiques, contactez le Dr S. Malard, demeter@inrs.fr
  • Contacter le Centre de référence des agents tératogènes (CRAT).